Gouvernement du Canada Gouvernement du Canada
   
English Contactez-nous Aide Recherche Site du Canada
Accueil Cyberaide.ca Rescol choix.org VG Taskforce
   
 

Participation de jeunes Canadiens  au Congrès international de sensibilisation des jeunes à la sécurité en ligne

OTTAWA (Ontario), le 11 juillet 2008 – Vingt jeunes Canadiens se joindront à des représentants du Centre national de coordination contre l’exploitation des enfants (CNCEE) de la GRC pour participer au Congrès international de sensibilisation des jeunes à la sécurité en ligne (International Youth Advisory Congress, IYAC) qui se tiendra à Londres du 17 au 21 juillet prochains.

Le Congrès vise à habiliter les jeunes en leur offrant une tribune où, en tant que principaux clients des environnements en ligne, ils pourront échanger avec les fournisseurs et les intervenants de l’Internet. Près de 200 jeunes d’Australie, du Canada, de l’Union européenne et des Etats-Unis assisteront à la rencontre, qui réunira aussi des représentants du secteur privé et des organismes d’application de la loi.

« Je suis encouragé de voir que 20 jeunes Canadiens prendront le temps cet été de prendre part à cette initiative importante. Leur participation contribuera à éviter que d’autres jeunes ne soient la proie de prédateurs en ligne », précise Stockwell Day, ministre de la Sécurité publique. « Qu’il s’agisse d’un financement accru aux intervenants dans la protection des enfants comme l’investissement de 2 millions $ sur deux ans dans le Centre canadien de protection de l’enfance, de notre appui à des initiatives comme ce congrès international ou l’adoption de dispositions législatives rehaussant l’âge de consentement, notre gouvernement poursuit ses initiatives pour lutter contre les prédateurs qui s’en prennent à nos enfants. »

Selon le commissaire de la GRC, William J. S. Elliott, cette initiative donnera des résultats probants. « Nous nous attendons à l’élaboration d’une charte internationale des droits des enfants et des jeunes relativement à Internet, qui servira de fondement à une stratégie pour la sécurité en ligne à l’intention des secteurs privé et public, de l’éducation et les organismes d’application de la loi.

Cette rencontre internationale relève du Child Exploitation and Online Protection Centre, l’organisme du Royaume-Uni responsable de lutte aux agressions sexuelles contre les enfants. Elle est également appuyée par le Virtual Global Taskforce (VGT), une alliance internationale d’organismes d’application de la loi axés sur la lutte contre l’exploitation des enfants dans Internet, dont fait partie le CNCEE de la GRC.

Renseignements :
Relations avec les médias, GRC
613-993-2999