Gouvernement du Canada Gouvernement du Canada
   
English Contactez-nous Aide Recherche Site du Canada
Accueil Cyberaide.ca Rescol choix.org VG Taskforce
   
 

Centre national de coordination contre l'exploitation des enfants (CNCEE) - Fiches documentaires - Réseautage

Les caméraphones

Contexte

 

De quoi s’agit-il?

Un caméraphone est un téléphone mobile muni d’un appareil photo numérique intégré.

Comment fonctionne-t-il?

  • Lorsqu’un caméraphone est en mode photo, son écran joue le rôle de viseur et un des boutons sert à prendre la photo.
  • Tous les téléphones ont une mémoire intégrée, et certains ont des fentes d’extension permettant d’ajouter des dispositifs à mémoire amovibles (cartes mémoire).
  • On peut sauvegarder une image de plusieurs façons différentes (par exemple, mémoire interne, carte mémoire amovible) et l’envoyer par courriel à un autre téléphone, à un ordinateur ou à un serveur exploité par le fournisseur de services.
  • La plupart des caméraphones se connectent à Internet et à d’autres appareils sans fil qui permet la communication entre différents dispositifs, habituellement à une distance pouvant atteindre 30 pieds.

Comment le téléphone est-il mis en service?

  • Le téléphone envoie des signaux au réseau d’antennes le plus près. Dès qu’il est reçu, le signal est acheminé au moyen du réseau téléphonique câblé vers sa destination finale.
  • Le protocole pour les applications sans fil est une spécification ouverte et mondiale qui formate les données Web aux fins de transmission à partir de connexions Internet sans fil, ce qui permet de naviguer sur Internet avec un téléphone mobile.

Capteurs d’images

Le dispositif à transfert de charge (DTC) et le métal-oxyde-semiconducteur complémentaire (CMOS) sont deux types de puces de traitement graphique que l’on retrouve dans des téléphones mobiles et qui servent à prendre des photos.

Dispositif à transfert de charge (DTC)  : Offre une qualité d’image supérieure et une plus grande flexibilité aux dépens de la taille du système. Il est couramment utilisé dans la photo numérique, la télévision par ondes hertziennes et l’imagerie industrielle à haut rendement.

Métal-oxyde-semiconducteur complémentaire (CMOS) : Offre une meilleure intégration et dissipation de puissance et un plus grand système aux dépens de la qualité d’image. Il est couramment utilisé dans les caméras de sécurité, lors des vidéoconférences et dans les télécopieurs.

Implications pour la police, les parents et les jeunes

Les caméraphones montrent combien la capacité d’empiéter sur la vie privée au moyen de nouvelles technologies évolue rapidement. L’utilisation des caméraphones à des fins d’exploitation sexuelle des enfants entraîne un certain nombre d’implications qui méritent d’être examinées. De façon générale, les caméraphones introduisent le risque de se faire photographier sans notre consentement. Même si la photo n’est pas pornographique au moment où elle est prise, elle peut être modifiée au moyen d’un imagiciel.

Il existe des cas documentés d’enfants canadiens qui se sont fait photographier par une personne au moyen d’un caméraphone. Les images saisies exposent des enfants qui jouent dans un parc, des enfants exploités sexuellement et des photos érotiques. Les pédophiles utilisent souvent de telles images au début du processus de conditionnement afin d’exercer du chantage auprès de l’enfant pour obtenir d’autres photos ou le manipuler à se livrer à des actes sexuels avec eux, d’autres adultes ou d’autres enfants. Une fois que les photos ont été prises et transférées à une deuxième partie, elles ne peuvent plus être retirées d’Internet. Dans de nombreux endroits privés et publics, on tente de restreindre l’utilisation des caméraphones en vue de protéger les enfants, mais la taille minuscule des caméraphones et la popularité de ce type de photos rendent la tâche quasi impossible.

Les entreprises de téléphones cellulaires s’efforcent d’aider la police en essayant d’avertir les gens lorsqu’on prend leur photo. On peut entendre un clic quand on prend une photo avec un téléphone cellulaire; cependant, au Canada, de nombreux téléphones permettent de désactiver cette fonction.

Dès qu’une photo est prise, elle peut facilement être téléchargée vers un site Web personnel, le site Web du fournisseur de services, une boîte aux lettres électronique ou directement vers un ordinateur en utilisant le câble de données de la caméra. Il se vend des trousses de connectivité pour les téléphones. Ces trousses comprennent un logiciel et un câble USB ou parallèle qui permettent de télécharger rapidement des photos prises au moyen d’un téléphone. La facilité avec laquelle on peut télécharger et distribuer des photos saisies au moyen de téléphones mobiles peut contribuer à accroître le nombre d’images d’exploitation sexuelle d’enfants distribuées, ainsi que le risque de se faire photographier sans notre consentement ou à notre insu. De nombreuses écoles, garderies, parcs d'attractions et d’autres lieux d’affluence (surtout fréquentés par des enfants) ont banni l’utilisation de caméraphones sur leur propriété pour éviter que cela ne se produise.

Les téléphones cellulaires sont de plus en plus petits, ce qui augmente encore une fois la possibilité de se faire photographier sans notre consentement.

Selon certains fournisseurs de services, toute l’activité de la caméra passe par le serveur du fournisseur de services. Les données étant stockées sur le serveur, il est donc facile de les extraire si l’on soupçonne un acte illégal. Cependant, ce n’est pas le cas pour tous les fournisseurs de services. Certains n’assurent pas un suivi de l’utilisation du réseau et les données sur le serveur sont recouvertes presque simultanément, effaçant ainsi toute preuve criminelle.

Les caméraphones offrent de nombreux avantages par rapport aux appareils-photos ordinaires, mais il est important de connaître les risques possibles et d’en informer les enfants, les jeunes et les adultes.

Références

Pixel – Webopedia : http://www.webopedia.com/TERM/p/pixel.html

Produit par :
Centre national de coordination contre l’exploitation des enfants
Services stratégiques et soutien opérationnel
Recherche et Développement